Actions écoresponsables à Paris 3

Anna Mexis | Du 20 au 28 novembre, l’Association pour la Responsabilité Environnementale à Paris 3 (AREP) se mobilise à l’occasion de la Semaine Étudiante de la Réduction des Déchets. Un grand ramassage de mégots est organisé par équipe autour de l’université, avec un prix à la clé.

Tandis que la COP26 s’achève à Glasgow, des actions concrètes en faveur de la protection de l’environnement vont se poursuivre partout en Europe et notamment en France. Pour la deuxième année consécutive, le Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire (RESES) organise la Semaine Étudiante de la Réduction des Déchets (SERD) du 20 au 28 novembre 2021. Cet évènement est coordonné à l’échelle européenne avec la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. 

Cette semaine de mobilisation a pour objectif de sensibiliser tout un chacun, et tout particulièrement les étudiant.e.s, à la réduction des déchets. Aujourd’hui, des centaines de milliers de tonnes de déchets sont produites chaque année en France. L’urgence est à la réduction de ces déchets, afin de limiter leur impact sur l’environnement. Pour généraliser cette responsabilisation environnementale, de nombreuses actions de sensibilisation sont menées sur tout le territoire français. Elles peuvent prendre la forme de conférences, de clean walks, d’ateliers DIY (Do It Yourself), etc.

À Paris, l’AREP se mobilise elle aussi lors de cette semaine écoresponsable, pour sensibiliser les étudiant.e.s de l’Université Sorbonne Nouvelle. Cette association de défense de l’environnement a prévu un grand ramassage de mégots autour du campus le mardi 23 novembre. Les participant.e.s, regroupé.e.s par équipes, partiront ramasser pendant plus d’une heure le plus grand nombre de mégots possible. À la fin de cette collecte, une pesée sera réalisée afin de connaître l’équipe qui aura ramassé le plus de mégots. Cette dernière se verra remettre un prix. Un moment d’échanges et de sensibilisation est également prévu par l’AREP à la fin de cette mobilisation.

L’idée de cet évènement est née du constat alarmant du nombre incalculable de mégots jetés dans les rues de Paris. Bien que de nombreuses poubelles soient mises à disposition des Parisien.ne.s, des mégots sont effectivement retrouvés par centaines sur les trottoirs. Des clean walks sont donc fréquemment organisées par diverses associations dans la capitale, afin de venir en aide aux éboueur.e.s chargé.e.s de la propreté dans l’espace public.

Comme chacun.e le sait, les mégots sont extrêmement polluants. Quelques chiffres suffisent à se rendre compte de leur impact nocif sur l’environnement. 142 000 mégots sont jetés chaque seconde dans le monde. 7 000 produits toxiques sont contenus dans les déchets issus des cigarettes, dont 50 reconnus cancérigènes. Les mégots mettent entre 10 et 12 ans à se dégrader dans la nature. 500 litres d’eau peuvent être pollués par un seul mégot, rendant l’eau impropre à la consommation.

Ainsi, différentes associations étudiantes se mobilisent partout en France, à l’instar de l’AREP, pour limiter l’impact des déchets sur l’environnement. Cet élan d’actions a pour but de responsabiliser le plus grand nombre et d’élargir la mobilisation des jeunes pour la préservation de l’environnement. Ces étudiants espèrent ainsi contribuer à inverser la tendance et à déjouer les prévisions les plus pessimistes concernant l’avenir de notre planète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s