Vie associative/Vie de Campus

Deux mots sur le BDE

Martin Mavilla, le 23/04/14

Rencontre avec le BDE de Paris 3

Augustin BDE

 

Le bureau 15 de la Sorbonne Nouvelle regroupe plusieurs associations dont le BDE.
Rencontre avec le responsable du pôle partenariat en question.

Les plus curieux des étudiants de Paris 3, ceux qui vagabondent paisiblement dans les couloirs de la fac et prennent le temps de lire les affiches, ont sûrement vu des publicités célébrant régulièrement voyages et soirées entre étudiants de la fac. Les derniers voyages concernent Amsterdam et le séjour au ski, organisés pour les vacances de Noël.

Qui se cache derrière ces projets ? Il s’agit du Bureau Des Etudiants, créé à Paris 3 en 2008. Il est constitué de quatre pôles : communication, voyages, partenariats et soirées.

J’ai rencontré Augustin, responsable du pôle partenariat. Cela fait deux ans qu’il y travaille et m’a expliqué le fonctionnement et les intentions de ce bureau.

Le BDE s’attache surtout à organiser des soirées une fois par mois. La soirée Bad Kids du 30 janvier, est la plus fraîche dans les mémoires. Cette soirée a compris environ 450 étudiants contrairement aux autres facs de Paris qui en comptent rapidement plus de 3000. La prochaine soirée aura lieu le 8 mai lors du gala de fin d’année.

Cette année, l’idée est mettre en valeur l’ouverture d’esprit et la communication entre étudiants, ce qui justifie le cadre plus réduit et intime des soirées (qui ne terminent pas pour autant en partouze !).

Le but du BDE est donc de faire vivre la fac sur le plan social en organisant des événements permettant aux Sorbonnards de Paris 3 de se rencontrer. Les précédentes rencontres ont commencé à porter leur fruits : sur les 50 étudiants partis au ski cette année, 25 se connaissent déjà grâce au voyage de l’année passée.

Le BDE avantage aussi les étudiants en dehors de la fac : depuis 2010, les étudiants de Paris 3 se rendant à Apple Store se retrouvent avec 12% de réduction sous réserve de la présentation de leur carte étudiant.

Malgré ces initiatives, justice est rarement rendue au BDE.

L’un des principaux handicaps de ce bureau réside dans la communication. Ils n’ont pas d’adresse mail propre à la fac et ne sont joignables que sur les réseaux sociaux. De plus, aucune publicité ne leur est faite sur le grand écran situé dans le hall principal de Paris 3.

Cela est pourtant loin de freiner le BDE dans son ouverture aux propositions d’étudiants ainsi qu’à la communication avec des associations extérieures ; l’idée étant de pouvoir fusionner avec d’autres tout en continuant à célébrer la spécificité de Paris 3 : une fac dont l’organisation administrative si bordélique qu’elle permet finalement aux étudiants de se renseigner entre eux et ainsi créer des rencontres.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s