Arts & cultures/Théâtre & spectacles

Nous sommes une femme

Alexandre Luna, le 11/10/12

Petit Théâtre des Variétés

Théâtre( ~ 120 places)
7 boulevard Montmartre,
75002   Paris

Auteur : Charlotte Matzneff et Jean-Philippe Daguerre
Artistes : Séverine Delbosse, Charlotte Matzneff, Thierry Batteux, Simon Gleizes
Metteur en scène : Jean-Philippe Daguerre

Claude a rendez-vous avec Sacha ; Claude est une femme, Sacha aussi ; les 2 personnages pensaient rencontrer un homme… « **** ?!!@***!! de petites annonces !! » Mais malgré ce quiproquo, de cette soirée improvisée entre femmes va naître une histoire humaine touchante et amusante, entre espoir et désillusion, où les héros nous font vivre leur quête de l’amour.

Cette pièce aux allures de comédie romantique n’en est pas une. Les sujets traités – la quête de l’amour et la solitude – sont des chemins à emprunter avec prudence ; ils touchent de nombreuses personnes avec une intensité plus ou moins importante en fonction des spectateurs et de leurs expériences.

On reconnaît volontiers le genre comique de ce spectacle. Les acteurs excellents (mention spéciale pour Charlotte Matzneff, co-auteur de la pièce) nous arrachent bon nombre de rires, à travers des dialogues justes et d’un humour bateau, mais qui fait souvent mouche… A travers des quiproquos,  jeux de mots à volonté, et autres situations cocasses, le spectateur est plongé dans une histoire inattendue, digne de certains faits-divers amusants. Il surfe sur cette vague sans jamais se noyer : si la pièce met du temps à démarrer, elle s’emballe rapidement et le spectateur plonge aisément dans cette soirée si particulière où le mystère qui plane autour du placard de Claude fait naître une atmosphère délicieusement angoissante, où les destins croisés de ces personnages plus humains que jamais nous tiennent en haleine et où le fatalisme de Claude affronte la positive attitude de Sacha.

La mise en scène est simple mais efficace : la reconstitution de l’appartement de Claude est juste, en accord avec la situation et la personnalité de ce personnage si particulier que vous apprendrez à apprécier.

Une ambiance intimiste qui nous invite à prendre part à cette réunion des amoureux déchus.

Cette pièce nous offre un cocktail de bons sentiments, d’espoir, d’humour et de cruauté. Chaque acteur apporte les ingrédients nécessaires à la réussite de ce plat théâtral. On appréciera notamment ce quart d’heure musical, qui adoucit les mœurs ; une guitare, une voix, quelques mots doux et le public – et les deux femmes- sont comblés.

Si cette œuvre attirera certainement un public adulte, se reconnaissant dans cette quête de l’amour après la trentaine, les plus jeunes ne sont pas exemptés – en témoigne les adolescents présents dans la salle – et seront ravis par les quelques tours de magie proposés, les blagues parfois légères, le jeu touchant des acteurs, la prestation chantée en acoustique et surtout le caractère vivant de l’œuvre…

En assistant à cette pièce on assiste à une tranche de vie tout simplement ; mais n’est-ce pas là justement l’essence du théâtre, art vivant, qui aspire à retranscrire ces scènes de la vie quotidienne ?

Du mardi au samedi, 21h30, environs 9€ (réduction sur www.billetreduc.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s