Diver(tissement)/Vie étudiante/Vie de Campus

Test du second numéro.

Voici le test du second numéro du journal :

ETUDIANTS DE PARIS 3 : QUE FEREZ-VOUS DANS DIX ANS ?

1- Qu’êtes-vous en train de lire ?

A- Un document des archives de Paris 3 où l’on voit l’historique des douves qui délimitaient anciennement l’université.

B- Comment devenir riche en appauvrissant les pauvres? Best-seller.

C- Euh… (vous sortez de votre poche votre lettre de rappel de la BU).

D- La réédition d’un petit traité d’anthropologie. Approche du collégien moyen en zone urbaine prioritaire. Passionnant.

E- Franklin apprend les nombres négatifs. C’est fou les prodiges de la littérature jeunesse et les efforts illustratifs de la pédagogie.

F- Vous ne lisez pas, vous. Vous créez.

2- Avec qui sortez-vous?

A- Elle/ il est Normale et à Science po. Il/elle gère. Vous arrivez même à vous faire une soirée entre amoureux toutes les trois semaines.

B- Effectivement, c’est une bonne question… Après la soirée d’hier… Bien. Vous allez checker des indices sur facebook.

C- Vous devez garder le silence. Elle bosse à la cafet’ (et oui, elle vous a donné la recette du wizz).

D- Une danseuse/ un danseur. Elle/lui c’est le Corps-Pensée. Vous, c’est la Pensée du corps.

E- Avec Lui/Elle. Vous vous êtes mis ensemble à quinze ans (le 22 mai). Vous habitez ensemble et ça y est, vous l’avez convaincu(e) d’adopter un chaton.

F- Il/elle prépare l’agreg avec vous. Ficher Le Roman de la rose, ça rapproche.

3- Quelle chaîne télé regardez-vous?

A- On vous l’a coupée car vous avez oublié de payer trois mois d’affilés. A moins que les souris de votre chambre de bonne aient rongé le câble.

B- Gulli, Piwi, Disney, Disney + 1. ça vous détend.

C- Sorbonne Nouvelle TV (mais si, ça existe).

D- Bfm business : le Dax et le Kikkei sont en hausse, le CAC s’effondre.

E- Vous êtes un grand défenseur de la télévision. Parfois, il y a d’excellents reportages sur Arte.

F – La télé ? Vous ?

4- Le midi, vous mangez…

A- Équilibré, à l’aide d’un tuperware auto-réchauffant avec un petit compartiment pour insérer les couverts.

B- A « La Rencontre ». Le patron, c’est votre pote. Ainsi que tous ceux qui franchissent le seuil.

C- Au Crous, avec votre promo capes : vous débattez sur l’occlusive autour de vos carottes râpées.

D- Sandwich mixte, donnut, capuccino noisette : votre triptyque sacré de la cafétéria. Vous ne vous en lassez pas.

E- Auprès des wallabys du jardin des plantes. Vous ne déjeunez pas d’ailleurs, vous vous ressourcez.

F- Si vous avez le temps, entre deux rendez-vous, vous passez chez vos parents. On vous apporte un plateau dans votre chambre : vous pouvez mastiquer tranquillement en feuilletant l’International Herald Tribune, à l’abris de votre petits camarades d’université.

5- Quel est votre job étudiant ? 

A- Vous donnez des cours particuliers. Le désintérêt profond et la non-réceptivité de vos élèves aux textes qui vous font vibrer vous fascine absolument.Tenez, rien qu’hier l’un d’eux vous a demandé si Racine faisait du R’n’B comme Corneille : si c’est pas mignon!

B- Vous vous êtes fait(e) virer de chez MacDo : vous n’avez jamais réussi à intégrer la technique du Mac Fleury. Du coup, vous êtes sur la liste noire de toutes les chaînes de restauration rapide, inutile de re-postuler avant cinq ans.

C- Vous faites du community management pour Alternatives économiques. L’objectif cette année : réussir à toucher le public étudiant. Vous testez directement vos idées sur vos camarades de cours.

D- Le baby-sitting. Autant pour l’argent que par amour. C’est tellement chou quand ça bave encore sans retenue!

E- Vous êtes tuteur(trice) étudiant. Vous faîtes visiter les recoins de la BU aux L1 et leur montrez les joies du Sudoc et de virtuose +.

F- Vous posez nu(e) aux Beaux-Arts. Vous pouvez bien rendre ce service à vos amis de Saint-Germain.

6- Les cours de « projets professionnels » et apparentés, pour vous c’est…

A- Une grosse blague. Une énorme énorme blague.

B- Agaçant. Vous avez encore du reprendre l’enseignante : elle n’est pas du tout au fait des dernières théories sur la manipulation humaine en situation d’entretien d’embauche.

C- Quand vous avez dit que vous écriviez, elle vous a dit que votre projet n’était pas réaliste. Du coup, vous avez rédigé vingt pages sur pourquoi vous aviez toujours rêvé d’être conseiller clientèle chez Danone, et vous avez eu 18. Comme quoi, l’imagination, ça sert.

D- Inutile… Au pire, vous savez que vous vous rabattrez sur prof.

E- 2H pendant lesquelles vous essayez de lire votre avenir sur les fourches de la voisine.

F- Toujours l’occasion de passer du temps à Paris 3 et de sympathiser avec votre promotion. La peur du chômage, ça rapproche.

10 ans plus tard

Bientôt les résultats…

 

 

Test conçu par Sarah Dinelli et Aurélien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s