Arts & cultures/Expositions & musées

Pinturas volumétricas, par Joaquim Falco : à voir et à manger.

Julien Zimmer, le 19/04/2013

Pinturas volumétricas, par Joaquim Falco : à voir et à manger.

 

Joaquim Falco est un artiste espagnol qui expose depuis le début des années 80. Avant une exposition prévue de septembre à décembre à Bordeaux, la galerie Emma (Madrid) dévoile ce qui a occupé le peintre ces cinq dernières années : ses peintures volumétriques.

Le cadre est bien présent dans chacune des 25 œuvres exposées, mais il n’est qu’un point de départ. C’est un terreau fertile pour des images que Joaquim Falco concrétise dans la profondeur de l’espace. Des fonds – vivifiés par des projections de peintures multicolores – jaillissent les formes arrondies de polyuréthane et de résine. Ce relief donne des prises physiques à l’imagination personnelle.

L’intellect est ainsi stimulé, mais les œuvres sollicitent également quelque chose de plus instinctif : la gourmandise. Une fraise dont la texture molle suggère tout le sucre qu’elle contient, l’épaisse mousse ambrée qui jaillit du goulot d’une bouteille de Coca-Cola, un cheveu brun qui serpente entre les dents d’un peigne jaune et dont le contraste rappelle celui d’un banana-split… On est séduits par les formes de ces appendices, leurs textures et leurs couleurs généreuses. Elles nous rappellent le chocolat, la guimauve, la barbe-à-papa, la chantilly… qui depuis notre enfance nous font écarquiller les yeux. Devant les peintures volumétriques de Joaquim Falco, le ventre se fait aussi gros que les yeux.

Le traitement excentrique qu’applique l’artiste à ces objets quotidiens les affranchit de leur trivialité. Cependant, en marge d’un onirisme coloré qui rappelle Van Gogh, on sent beaucoup chez Joaquim Falco l’héritage pop art. Le réalisme des objets n’est jamais abandonné, et certains détails le cristallise : le tabac incandescent d’une pipe, le fil ardent d’une ampoule, le subtil mélange de chocolat et de lait visible à la surface d’un cappuccino, ou de façon plus évidente encore le logo Coca-Cola présent sur une bouteille en verre. Malgré un traitement plastique novateur qui perturbe autant qu’il magnifie ces objets du quotidien, leur cohérence demeure intacte, et c’est pourquoi ces œuvres nous semblent si familières.

 

 

Galeria : Emma (Madrid)

www.galeriaemma.com

Artiste : Joaquim Falcó

http://www.joaquimfalco.com

Twitter: @joaquimfalco

 

Commissaire d’exposition: Violeta Izquierdo

http://www.violetaizquierdo.com

Twitter : @artesigloxx

 

Une réflexion sur “Pinturas volumétricas, par Joaquim Falco : à voir et à manger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s