Arts & cultures/Cinéma & films

Overdose sentimentale.

Cannes-2013-l-equipe-du-film-Le-Passe[1]

Le passé

d’Asghar Farhadi avec Bérénice Béjot, Tahar Rahim, Ali Mosaffa.

par Guillaume Collet.

Imbroglio sentimental, gros plans, enfance, coma et souffrance, tels sont ( entre autres ) les thèmes du nouveau film d’Asghar Farhadi. Dans le Passé, trois enfants, trois adultes se répondent dans une fable de la famille moderne. Chaque membre de la chorale, tour à tour, nous chante les problèmes et les enjeux de la vie familiale. C’est à dire, des sentiments des adultes qui se font et se défont, de l’enfance  qui tente de se construire.

Toute la sensibilité du réalisateur, la capacité, pas si facile, des acteurs à incarner, enfin! , des personnages de « tous les jours », se gâche quelque peu dans une intrigue paradoxale. Bien que parsemé de rebondissements, le ton d’emblée mi-larmoyant, mi-réaliste font passer les 2h10 du film linéairement. Ce choix fait que l’on n’est pas surpris de l’incroyable complexité de cette famille, de multiples fois recomposée. Et nullement surpris encore des rebondissements dramatiques. Mais agacés par ce film tiroir, de cette subtilité, de ces beaux jeux d’acteurs gaspillés dans une intrigue trop gourmande qui veut tour à tour, non que dis je, en même temps! Nous émouvoir sur une séparation, une histoire d’amour qui se construit, sur la maladie, la perfidie. Bien sur à tout cela il faut ajouter la culpabilité, la rancœur, le pardon. Malheureusement tous ces éléments au lieu d’enrichir,  étouffent  l’histoire d’amour principale entre Marie, la femme et Samir, l’amant, et la rendent au mieux inexistante, ou pire improbable.

Plus à l’aise pour filmer les crises que les amours Asghar Farhadi nous livre un film élégant, juste et pertinent à plusieurs niveaux, mais qui se perd en d’incroyables digressions émotionnelles pour perdre petit à petit son spectateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s