Arts & cultures/Cinéma & films

Hunger Games: L’embrasement

21045319_2013101714250983

Hunger Games: L’embrasement, de Francis Lawrence. Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson. Sortie le 27 novembre 2013.

Par Rachel Fay

Le deuxième volet d’Hunger Games, tiré de la saga littéraire de Suzanne Collins, réalisé par Francis Lawrence (aussi connu pour Je suis une légende ou encore De l’eau pour les éléphants) est sorti en salle ce 27 novembre. Hunger Games: L’embrasement est déjà le 4ème meilleur démarrage de l’histoire du cinéma aux Etats-Unis. Voici le résumé pour ceux qui ne connaissent pas encore le phénomène Hunger Games.

Après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games, Katniss et Peeta doivent continuer à feindre l’amour pour la Tournée de la Victoire dans les onze districts où la révolte gronde. Afin de garder le contrôle et d’éviter une guerre, le Président Snow change les règles de la 75ème édition des jeux annuels et renvoie dans l’arène les anciens vainqueurs des 12 districts, dont Katniss et Peeta. Mais l’arène n’est plus le terrain d’un combat à mort, mais celle d’un jeu ambigu d’alliances pour la survie. La révolution est en marche. C’est indéniable.

Jennifer Lawrence, oscarisée pour Happiness Therapy il y a de cela quelques mois, porte le film sur ses épaules. Elle interprète le personnage de Katniss Everdeen, personnage à la fois fort et fragile, touchant profondément le spectateur grâce au jeu de l’actrice, ne peinant pas à partager ses multiples émotions. D’autre part, les fans de la première heure seront ravis de voir à quel point le deuxième volet est fidèle au livre et ce jusque dans les moindre détails. Que vous ayez aimé les livres ou apprécié même moyennement le premier volet, courez voir le deuxième vous ne serez pas déçus!

 

En effet, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller voir ce deuxième volet qui dépasse de loin le premier. Tout d’abord, les décors, les costumes et les combats ont gagné en ampleur. Mais ce deuxième opus est aussi beaucoup plus adulte. Ce n’est plus un bain de sang, dans lequel des adolescents décident de s’entretuer et de suivre les règles de ces jeux inhumains. La révolution est en marche, et la colère des populations est plus que palpable, elle est bel et bien présente et menace le gouvernement du Capitol. Cela rend ce deuxième film plus sombre, mais aussi beaucoup plus intéressant. D’autre part, la dernière scène, montrant le visage de Katniss à la sortie de l’arène, montre toute la rage qu’elle ressent face au Capitol. Cette rage n’est pas une simple petite colère d’une adolescente incomprise, en crise, mais le visage d’une adolescente devenue adulte et qui continuera de se battre pour les siens. Mais la guerre aura t-elle lieu dans le troisième opus ? Nous avons encore malheureusement un an à attendre (ou bien nous pouvons courir nous procurer les livres !)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s