Arts & cultures/Revue du web & WTF

(Re)vue du web: les enfants de Tchernobyl

tchernoIl y a trente ans (et un jour) à Tchernobyl, une jolie ville ukrainienne, explosait le quatrième réacteur de la centrale nucléaire. Aujourd’hui, Niels Ackermann ne veut pas évoquer à nouveau le passé mais plutôt s’intéresser au futur et à ceux qui sont restés.

Photographe, il a pris des clichés de la ville et de la population de Slavutych. Une ville construite en 1986, non loin de Tchernobyl, pour loger les travailleurs et les « liquidateurs » de la centrale qui devaient s’occuper de son fonctionnement et de sa sécurité. Aujourd’hui Slavutych est la ville la plus jeune d’Ukraine et ressemble à une sorte de rêve pour beaucoup d’ukrainien.e.s, même si les apparences sont souvent trompeuses.

Le reportage photo est ponctué d’enregistrements d’Ackermann qui explique sa démarche et ses rencontres. Un superbe témoignage qui fait le pont entre 1986 et 2016.

A retrouver ici Les enfants de Tchernobyl ont grandi.

Ou directement par ce lien: http://labs.letemps.ch/interactive/2016/tchernobyl/#_

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s