Arts & cultures/Cinéma & films

See, sex and night

Justine Le Moult, 29/10/2012

Bachelorette

Réalisé par Leslye Headland; avec Kirsten Dunst, Isla Fisher, Lizzy Caplan,
et Rebel Wilson.

Bachelorette: ce titre résonne comme celui d’une énième comédie
romantique à l’eau de rose, et pourtant. Leslye Headland ne fait pas dans
la dentelle avec cette sorte de Sex and the city version trash : sexe,
coke, alcool, jalousie et crêpages (parfois violents) de chignons sont au

programme de la nuit d’enterrement de vie de jeune fille de Becky. A cette
occasion, les 4 « B-faces » sont réunies : Regan, Katie et Gena sont les
demoiselles d’honneur de la mariée. Mais sous les sourires, elles sont
toutes aussi dépitées les unes que les autres de voir se marier la première
(et de surcroît avec un homme séduisant et riche) celle qui était surnommée
par tous au lycée « Face de truie ». La nuit tourne vite aux règlements de
compte et au cauchemar quand la robe de la mariée est déchirée par les
trois amies. Il ne reste que quelques heures avant le mariage pour tout

raccommoder (la robe comme les amitiés)… Ce Very Bad Trip au féminin,
qui s’inscrit dans la lignée directe de Mes meilleures amies, divise.

Certes, on apprécie la belle énergie d’un quatuor totalement déluré
d’actrices, les portraits de personnages totalement névrosés, la réflexion
sur la cruauté en amitié et la dénonciation latente du diktat du mariage
pour réussir sa vie quand on est femme. On aime surtout le style comédie
noire qui déjoue les clichés des girly movies, le caractère jouissif d’un
film « de filles, fait pour les filles et par les filles », où les excès en
tous genres ne sont pas réservés qu’aux mecs. Mais on n’en déplore pas
moins le côté réducteur de ces femmes « viriles », qui tirent presque à la
caricature, et on peine sérieusement à comprendre comment ces quatre
filles-là – Regan la maniaco-frigide, Becky la souffre-douleur, Gena la
révoltée qui n’a pas passé le cap de la crise d’ado, et Katie, la nunuche
de service-  peuvent être, ou ont pu être, réellement amies. D’ailleurs, la
nuit déjantée des amies finie par s’essouffler doucement pour revenir vers
la comédie romantique…
Beaucoup de bruit pour peu, donc. Un film à voir
entre copines (ou copains), pour s’amuser gentiment sans en attendre trop.

2 réflexions sur “See, sex and night

  1. Les personnages sont complètement clichés!
    Et comparer ce film à Mes meilleures amies ou Very Bad Trip est la plus grosse arnaque du siècle,ces deux films sont hilarants alors que Bachelorette ne m’a même pas fait sourir, mais soupirer d’exaspération pendant une heure et demie… S’il suffisait de mettre de la coke et des mots crus dans une comédie pour dire que les filles aussi peuvent être drôles…
    Très bon article sinon! 🙂

  2. J’ai l’impression qu’aller voir ce film en français c’est comme aller boire un jus de chaussettes… Mais pourquoi donc ?… Autrement, j’ai été surprise de cette « comédie » plutôt trash, qui m’a plus mise mal à l’aise que fait sourire… Si vous aimez ce genre de film, je vous conseille Young Adult (avec Charlize Theron).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s