Gender&co/Société/Vie associative/Vie de Campus

Pornographie 2.0 et autres contes : des colloques étudiants.

3380937-0

Madeleine Rodriguez, le 30/04/13

Le mercredi 15 mai, auront lieu, à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, dans les locaux de Censier, de 16h à 19h, deux tables rondes de 1h30 chacune : le rendez-vous des curieux. La première table ronde portera sur la critique et les nouvelles technologies et la seconde sur la pornographie 2.0. Il s’agit de montrer dans  quelles mesures les nouvelles technologies renouvellent les enjeux et les pratiques de ces secteurs.

 

Vous trouverez la liste des intervenants sur notre site : www.audiovisueletnouvellestechnologies.fr.nf

Ces tables rondes sont organisées par les étudiants disciplinés et studieux de M1 Cinéma et Audiovisuel dans le cadre d’un cours sur les nouvelles pratiques, tendances et marchés du secteur (dispensé par Kira Kitsopanidou).

Table ronde n°1 : La critique et les nouvelles technologies

Nous identifions différents rôles remplis par la critique vis à vis de son lectorat (question de l’offre et de la demande : recommandations culturelles sur les sorties, couverture de festivals/de salons, interviews…) mais aussi d’une certaine forme de responsabilité que les revues endossent : prolongement des œuvres, découverte de sorties confidentielles à mettre en avant et à défendre, regard critique sur l’actualité…

La question est de savoir comment la critique en ligne (ou plutôt les critiques en ligne) actualise la question de la ligne éditoriale, par rapport à son audience, son lectorat, les possibilités du média internet, son degré de reconnaissance, etc.

Table ronde n°2 : La pornographie 2.0

La discussion s’opérera principalement autour de questions économiques et sociologiques liant pornographie et numérique. Les principales questions abordées tourneront autour de la visibilité offerte à la pornographie par le numérique (autopromotion, autodiffusion) et par conséquent de la réduction de la barrière amateur/professionnel, des droits d’auteurs, de l’offre et de la demande dans le milieu et des réactions des acteurs historiques face à ces évolutions. Seront aussi abordées des approches participatives de la pornographie à l’heure du numérique : simple opération de communication ou véritable business model ? Est-ce le signe d’une libération de la pensée collective à l’image de Canal+ et Arte, n’hésitant pas à lancer des séries autour de l’industrie pornographique ?

Et pour couronner le tout, un cocktail sera offert pour continuer à échanger sur le sujet de manière plus informelle.

Pour être tenu au courant de l’actualité de l’évènement : https://www.facebook.com/events/509100652472670/Affiche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s