Arts & cultures/Littérature & philosophie

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu.

Capucine Michelet, le 16/05/2013

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu.

imagesC’est l’histoire d’un inventeur-dépressif qui rencontre une fille qui disparaît lorsqu’ilss’échangent le plus petit baiser jamais recensé. Drôle d’histoire me direz-vous ? Maispourtant pas si farfelue qu’elle y paraît. Avec ce quatrième roman, Mathias Malzieu noussurprend avec un conte aux allures de polar romantique. Une enquête que l’on suit pas àpas, au rythme des sentiments qui s’effeuillent. Les détails les plus insolites ne désserventpourtant pas la pureté et la poésie de cette histoire d’amour aussi vraie que nature. Ununivers digne d’un Tim Burton à la française où se croisent un homme-grenier, unperroquet et une jeune fille « aussi précisément belle que l’horloge parlante donne l’heurejuste ». Empreinte de surréalisme, cette atmosphère si singulière où les blessures de cœur seguérissent à coup de sparadramour cache pourtant des dures réalités dans leur plussimple appareil. Seule fausse note pour l’auteur, chanteur du groupe de rock Dionysos,l’emploi récurrent de figures de style qui seraient sublimées par moins d’accumulations.Certains passages se suffiraient à eux-mêmes dans un receuil de poésie :« Lorsqu’on sepromenait dans la normalité douce d’un quatre heures de l’après-midi ». « Je ramassaisles miettes du goût si particulier qu’elle avait laissé sur mes lèvres ».Après La Mécanique du Coeur et L’Homme volcan, les grands continuent de se raconterdes histoires d’enfants pour faire disparaître en un claquement de doigt « les trous d’obusà la place du coeur ». Une magie dont seul l’amour peut être le moteur :« J’étais là, justelà, prêt à inventer la neige tiède et la saupoudrer sous ses yeux pour qu’elle s’intéresse àmoi ».

2 réflexions sur “Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu.

  1. C’est sûr que c’est plus poétique que le concours du plus long roulage de pelle…
    Merci pour la critique livresque, elle se font assez rares sur le blog !

  2. Pingback: "Le plus petit baiser jamais recensé" Mathias Malzieu | Suspends ton vol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s