Arts & cultures/Cinéma & films

Remise de peine

9-mois-ferme-770x432[1]

Guillaume Collet, le 17/11/13

 

9 mois ferme

d’Albert Dupontel.

Avec Sandrine Kiberlain, Albert Dupontel.

Sortie le mercredi 16 octobre.

Fable décomplexée, 9 mois ferme d’Albert Dupontel, sorti ce mercredi 16 octobre, nous dévoile le quotidien chamboulé d’une juge enceinte par mégarde d’un malfrat notoire.

Continuant avec brio l’exercice délicat d’être à la fois devant et derrière la caméra, Albert Dupontel fait de ce scénario de comédie un film complexe. Sur un ton noir et enjoué 9 mois ferme explore le monde de la justice, des gardes à vue, du délit de sale gueule. Sans se laisser prendre au piège des clichés, le réalisateur/acteur en use avec adresse pour entourer l’actrice principale Sandrine Kiberlain d’incroyables seconds rôles.

Entre deux moments de bravoure hilarants, chaque personnage en se dévoilant, nous amène à réfléchir sur des vérités plus sérieuses. Et c’est là l’une des forces de Dupontel de ne jamais sacrifier au dynamisme, à l’envie revendiquée de choquer, une certaine sensibilité, un véritable discours humaniste.

Guillaume Collet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s