Arts & cultures/Cinéma & films

Insidious Chapitre 3 : le réchauffé d’un remake

Julien Zimmer, le 13/07/2015

insidious-3Pitch officiel 

Parce qu’elle a l’impression que sa mère défunte cherche à entrer en contact avec elle, la jeune Quinn Brenner se tourne vers Elise, un médium qui possède un véritable don mais refuse de l’utiliser depuis la tragédie qu’elle a vécue autrefois. Lorsque Quinn est attaquée par une entité malveillante, Sean, le père de la jeune fille, supplie Elise de les aider. Secondée par deux parapsychologues, Tucker et Specs, Elise accepte alors de tenter d’entrer en contact avec les morts. Forcée de s’aventurer dans les tréfonds de l’au-delà pour protéger Quinn, Elise va affronter le pire ennemi qu’elle ait jamais rencontré : un démon dévoreur d’âmes…

Critique 

Le scénario de ce Chapitre 3 sent clairement le réchauffé, surtout pour ceux qui sont allés voir le remake du Poltergeist de Tobe Hooper, sorti en salles il y a seulement deux semaines. Comme dans Poltergeist, une bande de nerds vient épauler le médium qui veut exorciser l’esprit démoniaque qui traumatise une fillette. Si l’exploration de l’univers parallèle où se niche l’esprit n’est cette fois-ci pas physique, mais mentale, les mêmes mécanismes et archétypes sont employés. L’équipe de chasseurs de fantômes sont les vedettes d’une émission de télé-réalité, de petites caméras leur permettent de visualiser à distance les monstres qui échappent aux regards… Ces idées, à peine novatrices dans Poltergeist, finiront d’agacer ceux qui attendaient l’été pour faire leur moisson de frissons.

Image du film Insidious 3

Image du film Insidious Chapitre 3

Sous-écrit, mal joué, on pouvait espérer au moins sursauter, mais là-aussi le film échoue. Contrairement au Poltergeist de Gil Kenan, Insidious : Chapter 3 n’a pas de monument sur lequel s’appuyer, mais seulement cette agréable surprise qu’était le premier volet réalisé par James Wan, il y a cinq ans. Malgré le dévouement de Leigh Whannell, déjà scénariste et acteur dans les deux premiers opus et qui assume désormais en plus de cela la casquette de réalisateur, le résultat est clairement décevant. Le film ne plaira même pas à ceux accrochés par les deux premiers épisodes, réalisés par James Wan. Quant aux spectateurs en manque de figures horrifiques grotesques, ils lui préféreront le Poltergeist de Gil Kenan, encore en salles.

Sortie du film : le 8 juillet 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s