Et le grand méchant capitalisme les dévora tous vivants
Arts & cultures/Théâtre & spectacles

Et le grand méchant capitalisme les dévora tous vivants

Annie Welter | Jusqu’au 4 mars au Théâtre de Belleville, venez spéculer sur la valeur des choses, du théâtre, des gens, de la vie. ≈ [presque égal à], écrit par Jonas Hassen Khemiri et mis en scène par Emmanuelle Jacquemard (Cie 411 pierres), explore le quotidien de cinq personnages qui se dépatouillent avec leurs problèmes, … Lire la suite

Propriétaire vs Locataire ?
Vie de Campus/Société/Vie étudiante/Consommation & mode de vie

Propriétaire vs Locataire ?

Alexandra de Witte | En arrivant à Paris, je me considérais comme étudiante. Pour moi cela impliquait courses de pâtes, révisions à la BU, cafète du CROUS le midi, semaines de partiels, soirées du jeudi… Néanmoins, aux yeux de mon cher bailleur, je ne suis pas tant étudiante qu’un véritable distributeur de billets, un moyen … Lire la suite

Le Mot du Mois #4 : INTEMPÉRIES
Atelier créatif étudiant/Le mot du mois

Le Mot du Mois #4 : INTEMPÉRIES

L. Boulesteix | Des tempêtes Carmen et Eleanor aux chutes de neiges abondantes en passant par la crue de la Seine, nombreuses sont les intempéries qui ont marqué la capitale en ce début 2018. Issu du latin intemperie qui renvoie à l’état déréglé, immodéré de quelque chose, ce terme a pris du galon et s’est … Lire la suite

« Les Derniers témoins face à la caméra » de Sophie Nahum
Arts & cultures/Cinéma & films

« Les Derniers témoins face à la caméra » de Sophie Nahum

Tess Noonan | À l’occasion de la journée mondiale dédiée à la mémoire de l’Holocauste (27 janvier), le Mémorial de la Shoah à Paris projetait ce dimanche 28 janvier quatre courts métrages de Sophie Nahum sur quatre anciens déportés, avec la présence de ces derniers dans la salle. Cette projection était proposée en partenariat avec CinéFac … Lire la suite

« Je ne suis pas une arme de guerre » : une mise en scène émouvante mais perfectible
Arts & cultures/Théâtre & spectacles

« Je ne suis pas une arme de guerre » : une mise en scène émouvante mais perfectible

Annie Welter | Dans Je ne suis pas une arme de guerre, Anila Dervishi incarne la parole de Sevdije Ahmeti, une militante féministe Albanaise. Auteure de Journal d’une femme du Kosovo, février 1998 – mars 1999, elle y dénonce les pratiques de viols et d’épurations ethniques perpétrées par les Serbes envers les populations Kosovares pendant … Lire la suite